Forum pour les élus locaux : Accueillir les migrants, servir la cohésion sociale

16/12/2016

 

Samedi 28 janvier, Notre-Dame de Pentecôte - La Défense.

 

L’important flux migratoire, que connaît l’Europe depuis 2011, impacte directement certaines communes françaises. En Ile-de-France, la question de l’accueil de migrants inquiète et divise fortement. Alors que notre conscience et notre tradition nous enjoignent d’accueillir, bon nombre de citoyens s’y opposent.

La crainte d’un renforcement des communautarismes, de comportements inciviques, le spectre du développement d’un islam incontrôlé et violent freinent les élans de solidarité. S’y ajoute notre manque de confiance collectif dans notre capacité à intégrer des réfugiés dans un contexte de chômage élevé, de déficit des finances publiques et de bouleversements induits par la mondialisation.

On attend de l’état qu’il traite les aspects humanitaires et sécuritaires du problème. Mais, pour un élu local, la question mérite un autre éclairage : sa vocation est de servir la cohésion sociale sur son territoire, ce qui l’incite à susciter et vivifier les liens entre quartiers, entre communautés, entre personnes.

Plus que jamais cette tâche est devant nous ; de son accomplissement dépendra la qualité de la vie de nos communes dans les années qui arrivent.

De nombreuses associations y travaillent activement. Comment mieux travailler avec elles, qui ne sont pas des « services publics » ?

Ainsi chaque élu local se trouve investi d’une mission primordiale pour l’avenir de notre société, mobilisant discernement, sagesse, audace, créativité, exigence civique et morale... S’il est chrétien, il peut trouver dans la Bible et dans la pensée sociale chrétienne des balises solides à proposer, à partager.

Voilà pourquoi nous vous invitons à venir réfléchir à cette question entre élus, hors de tout cadre partisan et avec l’éclairage d’experts.

Inscription à retourner avant le 20 janvier 2017.

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.