Fiche Animation - Bibliologue

Concept :

On ne lit pas le texte. Les personnes vont le découvrir morceau par morceau. C’est bien de garder un climat méditatif.

L’animateur explique le concept :

Aujourd’hui, la manière dont nous allons nous approprier le texte biblique sera particulière.
Ce temps va se dérouler de la manière suivante :

Je commencerai la lecture du texte biblique, puis, au fil du récit, je m’arrêterai ; je poserai une question et vous inviterai à vous identifier à tel ou tel personnage dont parle notre texte.

Si, en vous mettant dans la peau de ce personnage, vous souhaitez répondre à la question posée, vous lèverez la main. Je viendrai alors vers vous, vous direz ce que vous voulez dire et je le répèterai, je m’en ferai l’écho, pour vous et pour le groupe. Ce qui n’empêchera pas cependant que vous me corrigiez si vous estimez avoir été mal entendu. Un simple coup d’œil d’accord ou de désaccord devrait suffire.

Deux règles sont à respecter :

Tout ce qui est dit a de l’importance. Il ne s’agit pas de raisonner en « c’est vrai », « c’est faux ».  Toutes les réponses sont bonnes et importantes.

Vous pouvez prendre la parole ou rester silencieux, répondre à l’une ou l’autre des questions ou à toutes les questions, sachant que si notre échange prenait la forme d’un silence total, nous serions dans une méditation silencieuse et pas dans un partage.

Exemple de Bibliologue sur l’exemple de Bartimée Mc 10, 46-52

46 Et tandis que Jésus sortait de Jéricho, avec ses disciples et une foule nombreuse,

Le fils de Timée, Bartimée, aveugle, mendiant était assis au bord de la route.

47 Entendant que c’est Jésus le Nazaréen, il se mit à crier en disant :

« Fils de David, Jésus prend pitié de moi ! »

48 Et beaucoup le rabrouait pour qu’il se taise.

Mais lui encore plus fort criait : « Fils de David, prend pitié de moi ! »

49 Et s’arrêta Jésus en disant : « Appelez-le ! »

Et ils appellent l’aveugle en lui disant : « Confiance, lève-toi, il t’appelle. »

50 Et il jette son manteau et en bondissant, il s’en vint vers Jésus

51 Et Jésus répondit en lui disant : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »

Et l’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je vois à nouveau. »

52 Et Jésus lui dit : « Vas, ta foi t’a sauvé. »

Et aussitôt il vit à nouveau. Et il le suivait sur la route.

 

Voilà, le voyage commence et nous partons loin d’ici, dans la Palestine du 1er siècle de notre ère, il y a 2000 ans. Depuis quelques temps un homme surprend tout le monde, par les enseignements qu’il donne et les gestes qu’il pose. Sa renommée commence à se répandre dans le pays. On parle beaucoup de lui.

Les malades, les infimes sont mal vus. Beaucoup pensent que s’ils sont malades c’est sûrement parce qu’eux ou leurs parents ont péché. Les infirmes n’ont pas le droit de travailler. Ils vivent de mendicité ; En plus on ne leur permet pas de rejoindre ceux qui chantent la louange du Seigneur, ni d’aller prier avec eux.

Nous sortons de Jéricho. Jésus nous a surpris en allant déjeuner chez un homme riche que tout le monde déteste. Il s’appelle Zachée. Et Zachée semble tout transformé.

Il a fait très chaud aujourd’hui. Jésus s’en va maintenant vers Jérusalem.

1 Et tandis que Jésus sortait de Jéricho, avec ses disciples et une foule nombreuse,

Et toi tu es un habitant de Jéricho, tu es dans la foule, tu suis ce Jésus dont tout le monde parle, mais pourquoi le suis-tu ainsi ?

2 Le fils de Timée, Bartimée, aveugle, mendiant était assis au bord de la route. Entendant que c’est Jésus le Nazaréen, il se mit à crier en disant : « Fils de David, Jésus prend pitié de moi ! »

Tu es Bartimée. Les gens de Jéricho savent qui tu es, le fils de Timée. Tu es là depuis ce matin très tôt, et comme à l’ordinaire tu tends la main, tu mendies. Qu’est-ce qui te fais crier ainsi ?

3 Et beaucoup le rabrouait pour qu’il se taise.

Mais lui encore plus fort criait : « Fils de David, prend pitié de moi ! »

Tu es dans la foule. Pourquoi fais-tu taire ce pauvre Bartimée ? En quoi te gêne-t-il ?

4 Et s’arrêta Jésus en disant : « Appelez-le ! »

Et toi, qui es dans la foule, comment réagis-tu à cet appel de Jésus ?

5 Et ils appellent l’aveugle en lui disant : « Confiance, lève-toi, il t’appelle. » Et il jette son manteau et en bondissant, il s’en vint vers Jésus. Et Jésus répondit en lui disant : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? »

Dis donc Bartimée que penses-tu de cette question de Jésus ?

6 Et l’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je vois à nouveau. » Et Jésus lui dit : « Vas, ta foi t’a sauvé. » Et aussitôt il vit à nouveau. Et il le suivait sur la route.

Dis Bartimée maintenant que tu vois, que vas-tu faire ?

Maintenant c’est le soir, toi qui es dans la foule, et tu as suivi Jésus à la sortie de la ville, tu as vu et entendu tout ce qui s’est passé. Tu es rentré chez toi. Que racontes-tu à ta famille ?  

Voilà, nous quittons maintenant la Palestine, nous revenons en 2018… et toi que penses-tu de cette histoire ? Qu’est-ce que cela t’inspire ?

Ajouter un commentaire