Fiche Animation - Préparer un chemin de croix avec un groupe

Objectifs :

  • Que tous les membres du groupe puissent intérioriser la station du chemin de croix.
  • Rendre possible un échange sur le « thème » de la station du chemin de croix, et sur le/les textes bibliques qui sont donnés pour aider la méditation.
  • Expérimenter une réflexion/méditation commune, par des prises de parole où il n’y a pas d’un côté des enseignants et de l’autre des enseignés, mais où chacun parle à égalité d’humanité avec les autres. En particulier, expérimenter la priorité donnée dans le partage de la parole à celui qui a le moins de moyens.
  • Écrire un texte court (sous forme de prière ou non) qui sera lu au cours du chemin de croix à partir de notre échange sur cette station sous la direction du secrétaire.
  • Choisir plusieurs groupes de lecteurs pour le chemin de croix.

Durée de l’atelier :

1H45

Matériel :

  • Stylos.
  • Feuilles blanches.
  • Textes pour 20 personnes. Chacun des membres du groupe aura entre les mains une feuille qui indiquera le titre de la station, et quelques textes bibliques (Premier Testament et Nouveau Testament).

Attentions-vigilances :

  • L’animateur fera attention à ce que l’échange se fasse exclusivement à partir de la « station » du groupe, et à partir des textes indiqués sur la feuille. C’est un point important à respecter pour éviter que trop d’informations viennent disperser le groupe.
  • Ce groupe n’est pas un lieu de débat ou de discussion.
  • Chacun dit ce qu’il pense, ce qu’il ressent, ce qu’il vit, sans que sa prise de parole se situe jamais en opposition explicite avec ce que quelqu’un vient de dire. Par ex. : éviter des phrases comme : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vient de dire untel », ou « Contrairement à ce qui a été dit, je pense que… », ou « On ne peut pas dire ça, car l’Évangile dit que… », etc. C’est une condition nécessaire pour qu’un échange vrai puisse se réaliser.
  • Ne pas oublier le facteur « temps » : il faut avoir terminé à l’heure.
  • Ne pas oublier de s’assurer qu’il y a bien un ou deux secrétaires : c’est eux qui devront rédiger le texte qui sera lu plus tard au cours du Chemin de croix.

Voir le tableau du déroulement et l'exemple du chemin de croix construit au festival St Laurent en pdf, ci-dessous

 

Document associé

31_-_fiche_d_27.pdf

Ajouter un commentaire