Fiche Animation - Relire à l’aide d’une image et d’un récit biblique

Lecture du récit d’Abraham et des trois visiteurs

Gn 18, 1-16, avec l’image de Rembrandt : Abraham et les trois anges.

Proposé par le SERVICE NATIONAL DE LA PASTORALE DES MIGRANTS ET DES PERSONNES ITINERANTES (SNPMPI)
58, avenue de Breteuil - 75007 Paris. Tél. 01 72 36 69 47 – migrants@cef.frhttp://migrations.catholique.fr/

À partir d’une méditation de Tim O’Brien, sj, proposée avec JRS           

 

Rembrandt van Rijn : Abraham Entertaining the Angels. Courtesy National Gallery of Art, Washington. À télécharger en libre accès sur le site du musée : https://images.nga.gov/en/page/show_home_page.html

 

Méditation guidée (laisser du temps entre les questions)

  • Qu’est-ce qui me frappe le plus ?
  • Cette image/ce récit me fait penser à…
  • C’est l’histoire d’un accueil chaleureux.

Dans le cadre de l’accueil des migrants, quel est mon souvenir le plus fort : celui d’accueillir quelqu’un, ou bien d’être accueilli moi-même ?

  • C’est une histoire de générosité.

Est-ce que mon expérience dans l’accueil m’a donné l’occasion d’exercer une plus grande  libéralité, ou bien de voir cela de la part de quelqu’un d’autre ?

  • Une histoire de repas et de repos.

Est-ce que j’ai eu l’expérience d’offrir une collation, un repas, un temps de repos ?

  • C’est une histoire d’altérité.

Rembrandt souligne cela en donnant aux figures les visages de différentes cultures. Quelle est mon expérience de la rencontre avec l’autre ? Quelles étaient mes inquiétudes ? Quelles étaient mes joies ?

  • C’est une histoire pleine d’espoir pour Sara et Abraham.

Où ai-je puisé l’espoir pendant mon expérience dans la rencontre avec les migrants ? Où est-ce que j’ai vu l’espoir d’autres, peut-être même des espoirs frustrés ?

  • C’est également une histoire de doute et d’incertitude.

Rembrandt représente cela avec Sara dans la pénombre. Est-ce que j’ai vécu l’incertitude dans le cadre de la rencontre avec les migrants, ou est-ce que j’ai partagé l’incertitude de quelqu’un d’autre ?

  • Finalement, c’est une histoire de rire.

Quand est-ce que j’ai ri pendant cette expérience d’accueil ? Peut-être ai-je ri avec joie, peut-être ai-je partagé un moment de malentendu culturel ou une faute de français ? Est-ce que j’ai le souvenir d’un moment où j’ai ri ?

Partager l’expérience

  • Dans un premier temps, partager avec votre voisin/vos voisins (10 minutes)
  • Dans un deuxième temps, échanger en grand groupe.

Ajouter un commentaire