FICHE PRATIQUE : Pistes concrètes pour préparer la journée mondiale des pauvres (2/2)

 

Donner de la valeur dans la liturgie au service du frère.

 

Petit rappel de la demande du pape :

« Au terme du Jubilé de la Miséricorde, j’ai voulu offrir à l’Église la Journée Mondiale des Pauvres, afin que dans le monde entier les communautés chrétiennes deviennent toujours davantage et mieux signe concret de la charité du Christ pour les derniers et pour ceux qui sont le plus dans le besoin. (…)

Je souhaite que les communautés chrétiennes, au cours de la semaine qui précède la Journée Mondiale des Pauvres, qui cette année sera le 19 novembre, 33ème dimanche du Temps Ordinaire, œuvrent pour créer de nombreux moments de rencontre et d’amitié, de solidarité et d’aide concrète. Ils pourront, ensuite, inviter les pauvres et les volontaires à participer ensemble à l’Eucharistie de ce dimanche.

Que cette nouvelle Journée Mondiale devienne un appel fort à notre conscience de croyants pour que nous soyons plus convaincus que partager avec les pauvres nous permet de comprendre l’Évangile dans sa vérité la plus profonde. Les pauvres ne sont pas un problème : ils sont une ressource où il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Évangile. »

Lettre de Mgr Blaquart, évêque d’Orléans et président du Conseil pour la solidarité :

« La  journée  nationale  du  Secours  Catholique–Caritas  France  a  lieu  cette  année le 19  novembre, c’est-à-dire à l’occasion de la Journée mondiale des Pauvres que le pape François vient d’instituer. En  lien  avec  les  communautés  chrétiennes,  les  membres  du  Secours Catholique  travaillent  aux œuvres  de  Miséricorde  que  Dieu  suscite  pour  que  tous puissent  vivre  dignement.  Ce  sont  souvent  des pauvres qui nous font découvrir le cœur miséricordieux du Père.

Marqués par les épreuves, ils savent que Dieu  leur  a  fait  miséricorde. Cette  Journée  mondiale  des  Pauvres  peut  être  l’occasion  de  donner  aux personnes en précarité  toute leur place et une vraie parole dans nos communautés, en vue d’une «Eglise pauvre pour les pauvres».

Le troisième  dimanche de novembre est le rendez-vous annuel pour la collecte nationale du Secours Catholique. En ces temps de grande précarisation pour beaucoup, celui-ci a besoin des dons de tous pour remplir sa mission d’aide et d’accompagnement des plus démunis. En tant que service d’Eglise, par son savoir-faire, reconnu par les pouvoirs publics, le Secours catholique veut y contribuer. Mais comme baptisé, tout membre de notre Eglise ne doit-il pas se sentir «secours catholique»? »

Pour bien vivre la célébration

L’intention du pape est avant tout de permettre aux personnes en précarité de participer à l’eucharistie en ayant toute leur place.

Les jours qui précèdent la messe

• Avec les autres mouvements et services, à l’échelle d’une paroisse, on peut réaliser un « Journal des bonnes nouvelles » dans la paroisse, avec les initiatives de solidarité et les liens engagés avec les personnes vivant des situations de précarité, mis en valeur.

• Organiser ou soutenir une visite à des personnes isolées et malades et recueillir leurs intentions de prière, pour qu’elles soient présentes d’une manière différente à la messe.

• Proposer des temps de partage sur l’évangile des talents avec des personnes vivant des situations de précarité, (voir fiches dans la boite à outils du site Servons la fraternité) en invitant des paroissiens, et en partager le fruit des échanges au cours de la célébration eucharistique.

Le jour de la messe

• Célébrer les initiatives, donner de la valeur dans la liturgie au service du frère, aux gestes fraternels concrets.

• S’organiser pour permettre à tous d’être là, penser à des transports solidaires pour permettre à tous de rejoindre la paroisse.

  • Offertoire

Des personnes accompagnées par le Secours Catholique et d’autres organismes de la paroisse peuvent apporter les offrandes.

La quête de ce dimanche est impérée, c’est-à-dire prescrite par l’Église et dédiée à une cause spécifique. Tout ou partie du produit de la quête, avec l’accord de la communauté locale et du diocèse, sera consacrée au financement d’actions du Secours Catholique Caritas France.

C’est un moyen complémentaire aux enveloppes distribuées à l’occasion de cette journée nationale. Cette quête a un sens particulier parce qu’elle est issue de l’assemblée réunie dans le Christ. On peut proposer que les corbeilles soient apportées pendant la procession des offrandes et déposées au pied de l’autel. On peut aussi rappeler le sens de ce geste : dans les premiers siècles, les diacres rassemblaient les offrandes apportées par les fidèles, les déposaient au pied de la table du repas du Seigneur et organisaient ensuite la distribution aux pauvres. C’est ce qui sera fait après cette journée par le Secours Catholique, en tant que service d’Église.

  • Discerner quelle personne vivant une situation de précarité et qui n’en a pas forcément l’habitude peut distribuer la communion

Après la messe

• Proposer des tables ouvertes paroissiales après la messe (voir aussi la réflexion de Gilles Rebêche)

• Organiser des temps de témoignages autour de ce que vit le Secours Catholique lors des Voyages de l’Espérance. Témoigner ainsi combien la rencontre et la vie avec les plus fragiles nous bousculent et nous interpellent.

Bonne journée ! Faites nous part de vos initiatives et réalisations, nous les partagerons dans la mesure du possible.

Fiche réalisée à partir des propositions du Secours Catholique et de Prions en Eglise

Retrouvez ici la fiche "Fiche pratique n°1 : Pistes concrètes pour préparer la journée mondiale des pauvres".

 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Derniers articles Parole de Dieu

19 novembre 2017 : Journée mondiale des pauvres.

Evangile du jour

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc (7, 24-30)

Dernier Agenda

Journée organisée par la Conférence des évêques de France dans le cadre de la démarche « Eglise...

En partenariat avec la Chaire Jean Rodhain de l'Institut Catholique de Toulouse, l'IERP organise...

Université de la solidarité et de la diaconie - 30 0ctobre au 2 Novembre 2017 - Lourdes. «...

Congrès international de l'Association européenne de théologie catholique et de la Faculté de...

Monseigneur Jean-Charles Descubes, président de la Fondation Jean Rodhain, animera une formation...

Lille : Rencontre sur le thème "Internet et son importance dans les prochaines échéances...

Lille, rencontre sur le thème : "Le Revenu Universel peut-il ou non avoir un impact dans la...

Le diocèse de Lyon et le SAPPEL vous invitent à l'exposition "Etonnante lueur"

Forum-récollection sur la Diaconie de 9h à 17h à Nazareth-Chabeuil, sous la présidence de Mgr...

Colloque Samedi 25 mars 2017 "Accueillir l'étranger, le défi"