Fiche Repères pour agir - Faire un bilan

Contrairement à la relecture, le bilan ne vise pas d’abord le vécu personnel de chacun, mais une évaluation juste et réaliste des activités : la réalisation des objectifs, la mise en œuvre des moyens envisagés, la collaboration des différents acteurs, etc. Il permet de faire le point sur l’action accomplie : se réjouir des réussites, améliorer et ajuster le projet, parfois préciser ce qu’on veut et/ou peut. Il est important d’impliquer les différents acteurs engagés.

Cette fiche pose de nombreuses questions pour aborder les différents aspects sur lesquels peut porter l’évaluation. Il s’agit, à chaque fois, de regarder ce qui a été positif, ce qui a été négatif, puis ce qu’il faudrait améliorer. En fonction des réalités locales, privilégiez les aspects les plus pertinents pour vous.

  1. Élaboration du projet

Une première attention peut porter sur l’élaboration du projet : selon les lieux, cette étape a pris plus ou moins de temps, abordé plus ou moins de détails, inclus plus ou moins de personnes… Certains groupes se sont lancés avec courage sur un « terrain inconnu », ayant peu ou pas d’expérience ; d’autres ont pu s’appuyer sur une longue expérience.

  • Quels ont été les besoins qui ont mis en route le projet ?
  • Quels objectifs pour le projet ? Étaient-ils clairs pour tous ?
  • Quelles actions ? Avec quelles étapes pour la mise en œuvre ?
  • Quelle prise en compte des différentes dimensions de l’accueil : matérielle, humaine, spirituelle ?
  • Avec quels acteurs ? Quelle préparation des personnes ?
  • Quel cadre pour le projet : financement, logistique, etc.
  • Difficultés et opportunités rencontrées au moment du démarrage ?
  1. Réalisation du projet

Cette étape porte sur la réalisation du projet : ses objectifs, actions, étapes. Elle inclut également les adaptations nécessaires au cours du chemin, répondant aux surprises et découvertes en cours de route.

  • Avons-nous atteint nos objectifs ? Quels indices pour l’affirmer ? Si non : quelles difficultés rencontrées ?
  • Concernant les actions menées :
    • Est-ce qu’elles étaient adaptées aux besoins réels ?
    • Quelle structure et organisation ? Quelle gestion matérielle ?
    • Quelle flexibilité et capacité à gérer les surprises ?
    • Quelle articulation des différentes étapes ? Et des différentes dimensions du projet ?
    • Quelle place pour les personnes accompagnées ? Quelle participation active ?
    • Quelle satisfaction des personnes ?
    • Quels liens se sont tissés ? Implication d’autres personnes ?
  • Concernant le travail en équipe :
    • Quelle répartition des tâches ? Est-ce qu’elle était claire pour tous ?

Est-ce qu’elle était adaptée : aux possibilités et limites de chacun, comme à l’ensemble du projet ? Quelle fiabilité et fidélité des personnes engagées ?

  • Quelle collaboration en équipe ? À l’occasion des réunions ou des temps de débriefing ? Quels temps de ressourcement ?
  • Quelle possibilité d’exprimer des difficultés ou encore de nouvelles idées? Quelle capacité à demander de l’aide ou à passer le relais à d’autres ?
  • Quelle cohérence entre nos valeurs et les moyens mis en œuvre ?
  • Quels liens avec la communauté chrétienne ? Quelles retombées sur sa mission et sa vie de foi ?
  1. Regard vers l’avenir
  • Suite au bilan des deux premiers points : quels changements et ajustements semblent nécessaires ? Notamment quant aux objectifs, aux actions et leur mise en œuvre, la collaboration en équipe, le cadre à poser.

Proposé par le :

SERVICE NATIONAL DE LA PASTORALE DES MIGRANTS ET DES PERSONNES ITINERANTES (SNPMPI)

58, avenue de Breteuil - 75007 Paris

Tél. 01 72 36 69 47 – migrants@cef.fr http://migrations.catholique.fr/

 

Document associé

fiche_faire_un_bilan.pdf

Ajouter un commentaire