Vidéo : La rencontre interreligieuse contre la radicalistion au Liban

En 2006, le Père Fady Daou, prêtre maronite, a fondé cette association avec des chrétiens et des musulmans. Frappés par la pauvreté et l´absence de perspectives, les jeunes sont parfois tentés par des idéologies qui les mènent à la radicalisation. Et les blessures profondes des conflits passés rongent encore les mémoires. Pour reconstruire les relations et face aux nouveaux défis, la Fondation Adyan développe des programmes auprès des jeunes et des responsables religieux pour éduquer et encourager à la coexistence. Elle soutient également la découverte des différentes cultures au sein même du pays et oeuvre à la réconciliation entre chrétiens et musulmans. Un reportage en partenariat avec l´Oeuvre d´Orient.
Reportage du 22/12/2016.

Ajouter un commentaire