Fondements théologiques pour une Table Ouverte Paroissiale (TOP), par Gilles Rebèche

Depuis plusieurs années, le Secours Catholique développe avec certaines paroisses des Tables Ouvertes Paroissiales (TOP). Une bonne initiative à déployer à l'occasion de la prochaine Journée mondiale des pauvres, le 19 novembre 2017.

 

Dans les évangiles, le repas est souvent l’illustration du Royaume de Dieu. Jésus utilise beaucoup dans ses paraboles des histoires de tables dressées pour le festin ! Pour sceller son testament d’amour, il réunit ses apôtres autour d’un repas, le dernier soir de sa vie terrestre. C’est dire combien la symbolique évangélique est présente dans la mise en œuvre des Tables ouvertes paroissiales.

Sur le chemin d’Emmaüs, c’est l’hospitalité proposée et la table partagée qui permet aux pèlerins d’ouvrir leurs yeux, de reconnaître le Ressuscité, et de relire dans leur itinéraire la rencontre qui leur a permis de passer du visage triste au cœur brûlant.

Pour aller plus loin :

• La Cène – repas

• La Cène – lavement des pieds

• Les pèlerins d'Emmaüs

Il s'agit de redécouvrir le lien profond entre la rencontre de l’autre et la table de l’Eucharistie :

« Seule ma disponibilité à aller à la rencontre du prochain, à lui témoigner de l’amour, me rend aussi sensible devant Dieu. »

C'est une démarche communautaire d’accueil et de rencontre fraternelle pour « élargir l’espace de la tente » (Isaïe 54.2) avec tous ceux qui nous sont plus « lointains » : les personnes isolées, marginalisées, démunies, tous ceux en manque d’amour, de relations sociales et familiales, en manque de pain et de toit...

C'est le signe d’un « amour gratuit qui n’est pas utilisé à d’autres fins »* et qui rend les membres de la communauté « témoins crédibles du Christ »* dans un même banquet, réunissant les personnes âgées et les jeunes, les chefs d’entreprise et les chômeurs, les sans-grades et les officiers, les croyants et les incroyants, les sans-famille et les familles nombreuses, les riches et les pauvres. C'est une démarche personnelle de réconciliation avec tous ceux qui nous sont « proches » ; les membres de notre famille, de notre immeuble, de notre quartier, de notre paroisse.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Derniers articles Parole de Dieu

19 novembre 2017 : Journée mondiale des pauvres.

Evangile du jour

Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc (7, 24-30)

Dernier Agenda

Journée organisée par la Conférence des évêques de France dans le cadre de la démarche « Eglise...

En partenariat avec la Chaire Jean Rodhain de l'Institut Catholique de Toulouse, l'IERP organise...

Université de la solidarité et de la diaconie - 30 0ctobre au 2 Novembre 2017 - Lourdes. «...

Congrès international de l'Association européenne de théologie catholique et de la Faculté de...

Monseigneur Jean-Charles Descubes, président de la Fondation Jean Rodhain, animera une formation...

Lille : Rencontre sur le thème "Internet et son importance dans les prochaines échéances...

Lille, rencontre sur le thème : "Le Revenu Universel peut-il ou non avoir un impact dans la...

Le diocèse de Lyon et le SAPPEL vous invitent à l'exposition "Etonnante lueur"

Forum-récollection sur la Diaconie de 9h à 17h à Nazareth-Chabeuil, sous la présidence de Mgr...

Colloque Samedi 25 mars 2017 "Accueillir l'étranger, le défi"